Thon Listao

Katsuwonus pelamis

    • Label MSC
      Sauvage
    • Océan Atlantique (Zones FAO 21, 27, 31, 34, 41, 47)
      Canne et ligne, senne sans DCP
    • Océan Indien (Zones FAO 51, 57)
      Senne avec/sans DCP
    • Pacifique Ouest (Zones FAO 61, 71, 77, 81)
      Senne avec/sans DCP
    • Atlantique (Zones FAO 21, 27, 31, 34, 41, 47)
      Senne avec DCP
    • Pacifique (Zones FAO 61, 71, 77, 81) et Océan Indien (Zones FAO 51, 57)
      Filet maillant
    • Pacifique Est (Zone FAO 77, 81, 87)
      Palangre pélagique

    Biologie

    La bonite à ventre rayé (Katsuwonus pelamis) également appelée thon Listao est l’espèce de thonidé qui est soumise à l’effort de pêche le plus intensif à travers le monde. Cette espèce prisée, assez petite, peut mesurer jusqu’à 1 m de long et peser jusqu’à 20 kg. La bonite à ventre rayé est présente dans de nombreuses zones, devient mâture tôt et se reproduit assez vite.

    Situation des stocks

    En raison des rendements fluctuants du thon Listao, il est difficile d’évaluer l’état des stocks, ainsi que les effets de la pêche. Néanmoins, à l’heure actuelle, tous les stocks de bonite à ventre rayé sont considérés en bonne santé et l’on estime qu’ils sont exploités de manière modérée.

    Conséquences écologiques

    La senne coulissante est l’engin le plus fréquemment utilisé pour pêcher la bonite à ventre rayé. Si des dispositifs de concentration de poissons (DCP) sont utilisés, les captures accessoires d’espèces protégées telles que les requins, les raies et d’autres espèces de thonidés, seront importantes. La pêche au thon est l’une des principales raisons du déclin de certaines de ces espèces. Si aucun DCP n’est utilisé dans la pêche à la senne coulissante, les captures accessoires sont réduites, mais de nombreuses espèces d’animaux marins protégées et en danger ainsi que des oiseaux, se retrouvent pris dans les filets. La pêche à la ligne est la technique de pêche la plus sélective et donc la plus durable, mais elle exerce une pression sur les populations de poissons qui sont utilisées comme appât.

    Gestion

    Il existe des organisations régionales de gestion des pêches (ORGP) dans chaque lieu de pêche de la bonite à ventre rayé. Toutefois, dans la mise en œuvre de leurs politiques, les contrôles et les mesures d’exécution destinés à protéger les thonidés et d’autres espèces contre la surpêche et les activités de pêche illégales sont souvent inexistants.

    Certification

    Le nombre de captures réalisées dans le cadre de pêches certifiées MSC doit être défini de sorte que le stock reste à un niveau durable. Si le stock est en-deçà de niveaux durables, le nombre de captures doit être réduit jusqu’à ce que le stock soit reconstitué au cours d’un laps de temps donné. Les captures accessoires d’autres espèces doivent être réduites au minimum absolu et les habitats marins doivent être préservés. Les différentes parties prenantes font l’objet d’une surveillance attentive et doivent fournir les données relatives à leurs captures à des fins d’évaluations scientifiques.

    Ce que vous pouvez faire

    La surpêche actuelle menace non seulement la mer, mais aussi les moyens de subsistance de quelques 800 millions de personnes – en majorité dans les pays en développement. Leurs moyens de subsistance dépendent de la capture, de la transformation et de la vente de produits de la mer.

    En achetant des produits issus de pêches et de sources respectueuses de l’environnement, vous soutenez les populations qui comptent sur votre consommation raisonnée. Nous avons tout à gagner d’une pêche durable : www.fishforward.eu/Fr

    • Marine Stewardship Council - 1