Cabillaud

Gadus morhua, G. macrocephalus

    • Label MSC
      Sauvage
    • Océan Atlantique Nord Est (Zone FAO 27)
      Filet maillant
    • Océan Atlantique Nord Est et Ouest (Zone FAO 27, 21)
      Chalut à perche, chalut à panneaux démersaux
    • Pacifique Nord Est (Zone Fao 67) Canada
      Chalut à panneaux démersaux

    Biologie

    La morue de l’Atlantique est un poisson vivant près du fond réparti dans tout l’Atlantique Nord. Cette espèce peut atteindre 2 m (taille moyenne d’1 m), avec un poids pouvant aller jusqu’à 96 kg. Pouvant vivre jusqu’à 25 ans, Il se nourrit principalement d’autres poissons, des poulpes ou encore de crustacées.

    La morue du Pacifique est un poisson vivant près du fond et évolue dans l’océan Pacifique nord. Cette espèce peut atteindre 1 mètre 20, avec un poids maximum de 22 kg et une durée de vie de 25 ans. Une fois adulte, la morue se nourrit d’autres poissons, des poulpes et des crustacées.

    Situation des stocks

    Le problème majeur reste le manque de données sur la population des morues de l’Atlantique N-E. En ce qui concerne l’impact de la pêche industrielle, les prises accidentelles (poissons jugés inutiles pour diverses raisons ; rejetés en mer) sont importantes, tandis que le chalutage de fond a des conséquences néfastes sur la flore et la faune des fonds marins. En revanche, le chalutage pélagique a un impact modéré sur les autres espèces.

    Dans la zone de pêche FAO 61, la morue du Pacifique est rouge dans notre base de données. Ceci s’explique par un mauvaise état de sa population, des effets négatifs de certaines techniques de pêche sur les écosystèmes marins et du manque d’informations sur les mesures de gestions en place.

    • Marine Stewardship Council - 1